Comment fabriquer un patator

Qu’est-ce qu’un Patator ?

Un Patator est un lanceur des patates ayant quelques ressemblance avec un lance roquette. Il a été inventé par l’acteur Thierry Lermite lui-même pendant son adolescence.

Le principe de fonctionnement reprend celui du fusil puisque les patates sont projetées par explosion à facilement plus de 50 mètres. L’idée est d’introduire dans la chambre de combustion un gaz hautement inflammable à base d’hydrocarbures tels que le butane, le propane, le méthane.

Le coût total pour la construction du Patator est d’environ 40 euros.

Patator

Matériel nécessaire

 

Pour construire un Patator, vous avez besoin :

  • D’un tube en PVC de 80mm de diamètre et 1m de long
  • D’un tube en PVC de 40mm de diamètre  et 0.8m de long
  • D’un bouchon de visite de 80mm de diamètre
  • D’un rétrécisseur 80mm / 40 mm de diamètre (de préférence le choisir conique et non pas plate au niveau du changement de diamètre)
  • Un allume-gaz électrique avec du fil électrique et de l’étain
  • Un tube de colle PVC et un rouleau de scotch marron
  • Une bouteille aérossolle (laque pour les cheveux, insecticide)
  • Des patates
  • Quelques outils comme un fer à souder.

 

Construction

Collez le bouchon de visite à l’une des extrémités du tube en PVC de 80mm

Collez le rétrécisseur à l’autre extrémité

Emboîtez le petit tube sur le rétrécisseur, sans le coller (car cette partie doit rester amovible).

Maintenant, afin d’ajuster les mesures, prenez le en main de cette façon : pour un droitier, tenir le petit tube à sa base de la main gauche et le gros tube de la main droite de la même façon. La main droite doit se trouver au niveau de la hanche.

Marquez au crayon, au niveau du pouce doit, la zone où va se trouver la future gâchette, en faisant en sorte que de choisir un emplacement où vous vous sentez à l’aise.

Posez l’ensemble de côté pour pouvoir travailler sur l’allume-gaz.

Démontez l’allume-gaz de manière à ne garder que l’interrupteur et ces fils électriques.

Avec le fer à souder, soudez deux fils électriques en lieu et place des fils déjà fixés sur l’interrupteur.

Dénudez les extrémités des fils et coulez de l’étain sur cette partie, lorsque les extrémités des  fils sont rapprochées et que vous appuyez sur l’interrupteur, des étincelles doivent apparaître.

Percez un petit trou au niveau de la zone PVC de 80mm. Ce trou sert à faire passer les fils électriques et doit être le plus petit possible pour éviter les pertes de compression. Vérifier que l’étincelle a bien lieu, ci ce n’est le cas ajuster la distance entre les deux extrémités des fils pour qu’elle ait lieu. Appliquer un peu de colle au niveau des fils dans le trou puis scotchez les fils à l’extérieur. Le but final est d’avoir une étincelle d’une largeur suffisante (sinon ça n’explose pas), c’est-à-dire d’au moins 5 mm.

Utilisation du Patator

Placez la pomme de terre sur le sol

Prenez le petit tube et enfoncez la patate à un bout

Emboîtez le petit tube avec la patate (rondelle) du côté du gros tube

Ouvrez le bouchon de visite et vaporisez du gaz (insecticide ou laque). Une pression continue de 1 sec à l’intérieur du gros tube est suffisante. En effet, le mélange AIR<->LAQUE est très important : c’est un bon dosage qui va permettre la combustion (d’où la nécessité de « vidanger » la chambre de combustion après chaque tir, et de chercher le parfait mélange et donc la bonne quantité de gaz à introduire). Car au delà d’une certaine quantité de gaz introduit, la combustion n’aura pas lieu.

Refermez rapidement le bouchon de visite

Secouez un peu le patator, mettez vous en position et appuyer sur la gâchette ATTENTION : la main gauche doit tenir fermement le petit tube. Si la prise est trop légère, il risque de partir et vous risquez de vous brûler le poignet.

Admirer le vol de la patate !!

Ventilez bien le gros tube (chambre d’explosion) après chaque tir. Ouvrez le bouchon de visite et déboîtez le petit tube (canon) et mettez le à l’horizontal.

Conseils d’utilisation

 

L’explosion n’est dangereuse lorsque le bouchon de visite est mal resserré car elle peut le projeter et une flamme sort alors du tube. Soyez donc vigilant sur ce point.

La main tenant le canon doit exercer une pression suffisante vers la chambre. Ceci permet d’éviter que le canon soit éjecté ou se déboîte lors d’un tir. Pour limité le risque que les parties en PVC se déboîtent, il est conseillé de les souder ou les coller à l’aire d’un pistolet à colle

 

Pour marque-pages : permalien.
Un petit "J'aime" fait toujours plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 2 = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>